MOLSHEIM - SAVERNE – ZORN JAUNE – MOLSHEIM

J’aime beaucoup regarder les poissons dans une rivière, ayant grandi avec une rivière en bas du jardin. Eh bien, en aval d’un petit pont j’ai vu à plusieurs reprises dans un de ces ruisseaux des Vosges la même truite dans le courant.

25 Juin 2010, chaude journée.

Départ Molsheim 8 h 40, piste cyclable vers Wasselonne sans aller au centre, Brechlingen...

Une heure sur la piste cyclable (19 km),  par la route on va vers Salenthal, tout droit à la sortie, rue de Marmoutier, c'est une piste en béton qui descend à Marmoutier, en suivant la flèche rouge on arrive à Saverne par Gottenhouse. On arrive par le haut du côté du terrain de camping. Saverne 35 km, 11 h.

On va dans la partie basse de la ville près du canal pour prendre la piste cyclable vers Lutzelbourg. On peut lire sur un panneau: traversée des Vosges 420 km en 14 étapes, TMV- Alsace-VTT.com

03 88 15 45 88  (Bas Rhin) ou 03 89 20 10 68 ( Haut Rhin).

En ce jour de semaine c'est super, très peu de vélos, les bateaux de plaisance qui passent à côté.., ça roule bien, 27, 28 et même 30 au compteur. J'ai quand même l'oreille pour entendre tout en roulant à l'écluse 26 une locustelle qui fait son bruit d'insecte dans la végétation au bord de la piste.

Je suis en train de lire un petit livre, « Terre déchirée », de Charles Friedrich ( ed du Polygone à Saverne déc 1999) qui parle de la vie des gens de ces villages forestiers avant la guerre de 14-18.

J'en tire quelques lignes : « Pour qui sonnait-on le glas? Un jeune du village sortit dans la rue et annonça qu'on avait sorti le corps de la vieille madame Marloffer du canal. Elle ne supportait plus d'être seule à la maison, après qu'elle ait consenti à laisser partir ses deux fils pour l'Amérique pour leur éviter la guerre. Elle se rendait à pied  à Saverne, et regarda l'eau du canal; elle pensa à l'océan qui la séparait de ses enfants...Peut-être les rejoindrait-elle à travers l'eau. On retrouva son cadavre à l'écluse n° 12 ».

A Lutzelbourg, 45 km, 11 h 20, on peut louer des bateaux ( WWW.locaboat.com, 03 86 91 72 72), la piste cyclable continue de l'autre côté du canal, mais je suis resté à l'ombre, côté gauche ; il  y a un pont plus loin pour changer de côté si l'on veut. Si on continue rive droite on peut suivre l'ancien tracé du canal avec les biefs désaffectés par la construction du plan incliné. Si on veut revenir vers Lutzelbourg on peut tourner à gauche et suivre le nouveau tracé du canal qui ramène en haut du plan incliné, mais là mauvaise surprise : c'est barré, heureusement on peut descendre à pied un peu avant par un sentier et on se retrouve sur la route D 98 en bas, on prend à droite. Au carrefour suivant à gauche vers Lutzelbourg et Saverne ou à droite pour de nouvelles aventures.

Je n'ai pas fait ce détour ce jour là, je suis resté côté gauche après le port des bateaux de location jusqu'au camping, par un passage vers la fin du camping on passe de la piste cyclable sur la  D 98 c. On remonte la Zorn tout droit vers Neustadtmuhle (le Moulin de la Ville Nouvelle), en fait de ville c'est plutôt modeste ! Avant d'y arriver on prend à droite au café- restaurant, c'est  écrit vers «  Etang de la Stampf » ;12 H, 55 km.

Cette petite route goudronnée est précieuse car elle remonte jusque sur la crête à Elsassbick sur  la Route des Russes et permet de rejoindre le Donon d'un côté en vélo uniquement, sans goudron ; ou Engenthal, Wasselonne de l'autre, avec du goudron.

Je me suis un arrêté pour manger un peu, il commençait à faire chaud, et je suis remonté vers Enteneck, 12 h 45, 60 km, où la Zorn Blanche se joint  à la Zorn Jaune. On passe le pont en allant tout droit et à droite on remonte la vallée de la Zorn Jaune. Sur une ancienne carte il y a une voie ferrée à la place de cette route. De ces petits trains forestiers à voie étroite il reste celui d'Abreschwiller.