LE BASSIN DE WISCHES

Du haut du Petit Donon ou du Kohlberg on peut admirer cet amphithéâtre naturel avec les petits vallons dans les roches du socle, vallons qu'on appelle ici des Basses, dominés par le talus des grès avec la Grande-Côte, le Rocher de Mutzig...
Le découpage actuel des cartes au 1/ 25 000 ne facilite pas la lecture, on ne peut que regretter l'ancienne carte qui allait jusqu'à la Baraque Carrée et le Donon.

Pour en faire le tour en vélo on peut partir du cimetière militaire qui est au dessus de Wisches à 510m, c'est un vieux chemin pour passer d'Alsace en Lorraine; on y monte par une rue bien raide qui part de Wisches en face de l'église ( rue de la Gosse = Gasse : la ruelle). En partant de là on peut aller vers le Donon, la Baraque Carrée...On peut faire le tour du bassin de Wisches mais à la fin il faut remonter au cimetière militaire. Je préfère partir du Petit-Wisches et commencer par une montée. Par le vallon du Tieffenbach qui est assez raide on arrive à l'Abri du Sanglier (569), puis route forestière vers la Roche Solaire où l'on peut, selon certains, recharger naturellement ses batteries en se couchant dessus, puis par 619, 629, 633, 663, on contourne vers le Nord et on se retrouve sous la Baraque Carrée sur la Route Forestière de l'Engin.

bassin de wisches

Le Bassin de Wisches avec les Basses, bassin du Netzenbach, ruisseau qui était avant 1871 la limite des départements Alsace et Vosges.

De droite à gauche : la Grande Côte, le Rocher de Mutzig un peu chauve, le Narion, le Noll. Sous le Narion le point clair c'est une ancienne maison forestière au bord de la R F de l'Engin.

Pour redescendre on a le choix : soit la Basse de la Loutre, soit plus loin à 597 la R.F. Du Bourg ou encore plus loin en passant par le Schliffstein, la R.F. du Schliffstein.

Naturellement on peut faire ce tour dans l'autre sens. C'est peut être mieux car en démarrant par la montée du Tieffenbach c'est raide.

En tournant dans le sens inverse des aiguilles d'une montre c'est plat au début avant la montée Basse de la Loutre, on reste sur ce grand chemin. Après la fontaine Clarisse il tourne à droite en passant sur le ruisseau. Si l'on veut rallonger on peut à 683 dans le virage, monter à la Baraque Carrée, aller vers le secteur du Col entre les Donons et descendre à 798 côté sud du Kohlberg  avec une belle vue vers le Massif du Champ du Feu vers 626 ou côté nord R F du Kohlberg ( chevalet jaune) qui mène aussi à 626 puis vers  l'abri du Sanglier et à la descente du Tieffenbach. Si l'on ne veut pas rallonger on reste sur cette R F de l'Engin qui est super pour le vélo, bien à plat et qui ramène vers le Sud par 630 ( Fontaine des Carpes sur la carte mais aujourd'hui ni fontaine, ni carpes venues de Lorraine et reprenant un peu leurs esprits à cet endroit avant la descente vers l'Alsace.

du petit donon vers l'est

Bassin de Wisches depuis le Petit Donon, Vallée de la Bruche, le Fossé Rhénan dans le brouillard et au fond la Forêt Noire.

En ce mois de mars 2017 j'ajoute quelques lignes en venant de refaire ce tour du bassin de Wisches dans le sens contraire des aiguilles d'une montre: je suis parti de la sortie d'Urmatt vers Lutzelhouse, près de la gare du Mullerhof au débouché du vallon de l'Eimerbach. On remonte ce vallon et au premier carrefour on monte à droite vers 331. Si l'on va à doite à 331 on arrive par une belle forêt à la R F du Kappelbronn qui vient d'Urmatt , on prend vers la gauche direction  Kappelbronn et refuge Club Vosgien  du Schliffstein. Autre solution: à ce carrefour 331 on prend à gauche, on passe sous le Rosinenfels, petit sommet volcanique où l'on accède par un sentier étroit dans les raisins secs ( Rosinen ). Cette R F qui monte à 454 était malaisée autrefois, couverte de pierres volcaniques par endroits mais elle est devenue plus roulante, il y a eu de l'entretien récent, évidemment  ça monte! 

  Si on veut admirer les grands sapins Douglas ( où l'ONF vient parfois prélever des pignes à la cime avec des grimpeurs) on continue dans l'Eimerbach jusqu'à la clairière 299 et on monte par le sentier à droite entre ces arbres pour rejoindre 331. On est dans la forêt de Molsheim, Urmatt a vendu une partie de sa forêt à Molsheim pour  reconstruire son église détruite par un incendie en ( date à rechercher). On peut aussi partir d'Urmatt du réservoir après 253, on est tout de suite sur la RF du Kappelbronn ou par le Soultzbach en montant à gauche avant le carrefour de Waldeinsamkeit, c'est marqué direction Sperl et cela débouche sur la R F du Kappelbronn. Si on reste sur le chemin du vallon du Soultzbach, on monte au dessus de la cascade, c'est pas très roulant et ça grimpe ! A 435 on va à gauche et on rejoint à 454 la R F du Kappelbronn.

Après l'une de ces variantes on passe au Kappelbronn, à 515 ( 516 sur une carte ancienne ) avec la tirette en grès très réussie, au refuge Club Vosgien du Schliffstein, sous la Baraque Carrée à 663, après ça descend très régulièrement: 633, Roche Solaire 576, abri du Sanglier... C'est très roulant. On peut toujours descendre à gauche ( Grande Basse  par ex) pour raccourcir et rejoindre le fond vers le Petit Wisches. Je suis descendu cette fois par le Tiefenbach depuis l'abri du Sanglier. Ce chemin s'est dégradé , il y a des pierres et monter par là, comme j'ai écrit plus haut, me semble maintenant plutôt pénible, il vaut mieux descendre par là que monter, donc plutôt faire ce tour du Bassin de Wisches dans le sens contraire des aiguilles d'une montre. Après le Petit Wisches c'est de la route pour rejoindre la gare de Wisches, de Lutzelhouse ou d'Urmatt ou la voiture au point de départ.

Et la distance c'est combien?: Cette fois j'ai remis un compteur qui m'a indiqué 35 km, départ et arrivée à la station du Mullerhof à la sortie d'Urmatt.C'est assez peu mais c'est quand même fatiguant, on monte de 250 à 663 m. Là, début mars, les chemins par endroits étaient mouillés ( fonte de la neige et pluie la veille) et moins roulants qu'en été. Quelques horaires: départ vers 10h 30 ou 11 h ( j'ai pas noté); au Schliffstein 10km, 12h, arrêt 20 mn; à 633 12h 53, 15 km; abri du Sanglier 13h30; 13h50 au pont du Netzenbach à Wisches, qui marquait avant l'annexion allemande de 1871 la limite entre les départements du Bas Rhin et des Vosges, les maisons rive gauche faisant partie de Lutzelhouse et de l'Alsace et celles en face, rive droite de Wisches et de la Lorraine.   

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×