SCHIRMECK - COL du DONON vers SAINT-DIE

En allant en train à Schirmeck : monter au Col du Donon par la route ou par l'ancien sanatorium ( maintenant appelé Centre de Réadaptation Fonctionnelle), le Colbéry. On est à la  limite des cartes au 1: 25000 Molsheim et le Donon, c'est  plus  clair au 1: 50000. Un peu au dessus de l'abri du Colbéry on trouve la R.F. qui monte vers le Col entre les Donons. De là on rejoint le Donon en allant à plat à gauche ou en descendant à droite à 775. Au Col du Donon on va un peu vers Raon sur Plaine. Juste avant la descente on va tout droit. Cette petite route goudronnée va jusqu'à Moussey et la Petite Raon. On suit le tracé d'une ancienne voie ferrée allemande (la Waldbahn), on va vers le Col du Prayé par l'Etoile I, l'Etoile II, l'Etoile III. Avant le Refuge C.V. du Prayé monter à droite et continuer vers le Haut du Bon Dieu.

Depuis Etoile I on peut aussi prendre le chemin à la croix bleue, le plus direct pour relier l'Etoile I et le Col du Prayé. Il monte vers le secteur de la Corbeille ( position fortifiée par les Allemands au dessus de la Vallée de la Plaine et récemment rendue accessible par le C.V. de Schirmeck à visiter avec un guide, 2 sorties par an organisées en été par le syndicat d'initiatives de Schirmeck ). Il est pavé avec des pierres disposées verticalement pour éviter aux chevaux de glisser et n'est pas spécialement confortable en vélo. Il redescend vers le Col du Prayé.

On peut aussi rallonger un peu en passant par  la Croix Brignon et remonter  à gauche vers l'abri 799, abri qui n’existe plus.

 

Vers la croix Brignon

En allant vers la Croix Brignon, Basse de la Maix, le Trou du Diable, route forestière un peu encombrée

La suite vers le Sud : Jardin David, Chemin des Bannes vers le Coquin. C'est une route forestière super pour le vélo. On peut aller voir la Tête du Coquin, point d'observation allemand pendant la guerre 14-18, y aller pour la vue en poussant le vélo ou le laisser en bas ( prévoir un antivol) ou aller direct au Col Ferry depuis le point 774.

Au Col Ferry on a le choix : passer d'un côté ou l'autre du Vallon des Ravines. Le plus rapide est de passer par le talweg : avant le Haut de la Halte à gauche la route goudronnée Paul Eibel descend raide au fond du vallon, puis vers Moyenmoutier.

Si on fait ce tour dans le sens St Dié -Donon- Schirmeck on peut monter par là, c'est raide mais goudronné alors que les chemins de ce secteur sont couverts des galets arrondis libérés par l'érosion du conglomérat principal, ce qui les rend pénibles en montant.

On peut aussi passer côté Ouest, rive droite du Vallon des Ravines : Cette année 2009 en fin d'été j'ai essayé en venant du Donon le chemin qui descend régulièrement à mi- pente après le Haut de la Halte vers le Col de Croix Collé, c'est une vieille route forestière très bien tracée avec de hautes herbes sur les côtés qui fouettent le visage, ne pas oublier les lunettes pour protéger les yeux ! On retrouve le fond du vallon à la Maison Forestière de Balthazard.

Et quand on est descendu du Donon à Moyenmoutier on fait quoi? On va à St Dié prendre le train pour revenir au point de départ, la gare de  Schirmeck ou on rentre à Molsheim ( si l' on habite là), et le lendemain on revient au Col du Donon récupérer la voiture ou bien on revient au Col du Donon le même jour, mais c'est long ! C'est le Grand Tour.

 le Grand Tour:  Donon- Moyenmoutier - retour  au Donon:  depuis Moyenmoutier en continuant ce jour là, le 26 octobre 2009, je suis remonté au Col du Donon. Je suis passé par Moyenmoutier puis par la route vers St Dié,  puis à gauche à la Hollande par la D 32, Hurbache, St Jean d'Ormont, le Col du Las, très bonne route tranquille mais ça monte! Puis descente sur Saales où je voulais prendre le train vers Schirmeck mais comme j'aurais dû attendre trop longtemps j'ai continué par la route vers le Centre médical, le Col du Hantz, retour au Donon par la Route de la Cantine et le Prayé. cela fait quelques kilomètres Ce jour là j'ai perdu du temps et des forces à descendre du Col du Las à Saales pour remonter ensuite dans le secteur du Palais sur la crête vers le Hantz. J'aurais dû prendre à gauche au Col du Las pour rester sur le haut vers les Quatre Bornes. Si vraiment on veut se fatiguer je conseille ce tour: Donon, Col Ferry, Moyenmoutier, Col du Las par la route, Col du Hantz, Hautes Chaumes, Prayé, Donon, à condition d'avoir la forme !

Quelques horaires de ce tour qui fait environ 83 km ( mais moins sans descendre à Saales) : Col du Donon départ 10H, retour 17 H, dans le détail: 10H30 au Prayé, 11 H près du Coquin 765, 11 h 25 Haut de la Halte, 12 H Maison Forestière de Balthazar en descendant rive droite du Vallon de Ravines. On trouve sur la carte inscrit Vallon des Ravines, en fait Ravines c'est un lieu dit au débouché de ce vallon près de Moyenmoutier, ( si l'on veut faire plus court on descend du Haut de la Halte à 643 et par la route goudronnée, R. F. Paul Eibel et la R. F. du Ruisseau des Ravines on arrive à St Prayel et Moyenmoutier). 12H 25 au rond point après la Hollande, il est inscrit Saales 21 km par Hurbache, Denipaire, St Jean d'Ormont, Ban de  Sapt- Launois, Nayemont, Col du Las 13 h 50, descente  sur Saales par la Grande Fosse.J'étais  à la gare de Saales à 14 H03 avec 55 km au compteur.

Ensuite plutôt fatigué ( c'est normal après le Col du Las ), je suis remonté au Col du Hantz 15 h 16 retour Donon par R.F. de la Cantine, Prayé, Col du Donon 16 H 55. Donc c'est faisable de retourner le même jour au Col du Donon, On peut aussi attendre le train à St Dié ( 15 H38 pour Molsheim ), à Saales ( 16 h05) il suffit de s'arrêter un peu durant ce trajet pour ne pas trop attendre ou bien de partir plus tard du Col du Donon. les samedis 16 H33 à Saales et dimanches 15 H 15, 17 H 16 et 18 H 25 et encore un dernier train à 20 h 18 ( horaires de été, automne 2015). Et pourquoi pas le faire tranquillement en deux étapes? Si on le fait en un jour ne pas descendre à Saales, rester sur le haut: au Col du Las prendre à gauche vers les Quatre Bornes, Belfays, le Palais, Col du Hantz . Cela, il me reste encore à le faire !

je recopie d'autres notes sur des variantes de ce trajet Schirmeck,  Donon, Moyenmoutier, St Dié, Schirmeck: le  2 juin 2008 je suis parti de la gare de  Schirmeck à 9 H20 par la route vers le col du Donon ( 10 h 20), la montée ne m'a pas semblé trop dure mais vers le bas au niveau de Grandfontaine c'est plutôt dangereux: dans les virages c'est étroit et on peut être accroché par un véhicule qui monte et qui ne voit pas ce qui est devant, et il y a des poids lourds qui montent vite. Col Ferry par 781 sans  passer par le Coquin, Haut de la Halte vers  midi. Après,  j'ai voulu revoir la Source d'Estré, alors je suis descendu par un vieux chemin encombré de branches vers la source et ses moustiques ! puis vallon des Ravines, Moyenmoutier et St Dié. J'étais à la gare à 13 h 50, le train pour Schirmeck était à 15 h 40, alors je suis rentré par la route poussé par un fort vent d'ouest (c'est  important de voir d'où vient  le vent !), j'étais  à Saales  à 15 h 15 et  à Schirmeck à 15 h 55 pour retrouver la voiture. J'ai mesuré au curvimètre 68 km par la route, plus 32 sur les routes forestières, est-ce exact ? 

On peut faire une version raccourcie: descendre dans la vallée du Rabodeau, ancien fief de la famille Boussac, depuis les Quatre Bancs vers la Petite Raon, Moussey et remonter en face vers les Hautes Chaumes. A partir de 461 au Nord de Moussey on peut monter vers l'Abri Bernard mais, si je me souviens bien, il y a beaucoup de pierres, en descendant par là ça va, mais en montant ? Alors je suis passé par le Vallon du Rabodeau, 634, vers le Fer à Cheval à gauche, en montant en contournant la Basse du Gentil Sapin par 778 on arrive au croisement sous le Lacet écrit sur la carte. C'est un très bel endroit, une belle vue vers l'Ouest. Je suis déjà passé là seul en ski de fond en venant du Donon par les Hautes Chaumes et descente vers les Rouges Terres et route du Prayé bien dégagée avec juste une  fine couche de neige bien glissante même en montée ( choisir un jour avec une bonne couche de neige non glacée pour la descente vers les Rouges Terres, si l'on est seul dans un coin aussi peu fréquenté on ne peut prendre de risques). En vélo soit on fait cette descente autour des Rouges Terre par 811 puis à droite 696, on tombe sur la route à 671, après, retour par la route au Donon, soit on monte à droite à 902 et on revient par les Hautes Chaumes. En fait c'est usant de remonter ainsi, on peut rentrer depuis Moussey par la route vers le Prayé, c'est raide mais sans doute moins fatigant.  

On peut aussi revenir de St Dié à Schirmeck par le Col de Saales. Cette N 159 est toute droite, bien large avec sur le bord une piste étoite  mais je ne la recommande pas : des bus et  camions y roulent  à vive allure. Le Col de Saales se monte bien à vélo mais c'est dangereux en semaine: certains poids lourds se sentent des ailes et talonnent même les voitures de plus faible puissance. Dans la descente sur l'Alsace la route est  plus étroite et par endroits ils ne peuvent pas doubler un cycliste. On sent bien que cela les fait enrager.

Une petite route permet de monter au Col de Saales tranquillement : après la ligne droite de Provenchères-sur- Fave, juste avant le premier virage de la montée, on va à gauche vers la Bonne Fontaine, la Grande Fosse et à 466 ( carte St Marie aux Mines) on monte  à droite vers Saales. 

En faisant le trajet dans le sens St Dié- Schirmeck par la journée baptisée la plus chaude de cet été 2009 j'ai voulu passer par la crête ouest du Vallon des Ravines: à partir de St Blaise, Route Forestière de Dommartin, puis R.F. de Vénival, à un moment ça redescend, alors je suis monté à gauche et à droite, en haut on trouve une ancienne carrière, après le chemin de crête vers le Col de Croix Collé est très défoncé par les débardeurs et plein de grosses ornières remplies d'eau, vraiment pas agréable. Après on monte dans les cailloux vers le Haut de la Halte: pas agréable non plus dans ce sens !

St DIE  MOYENMOUTIER  DONON  WISCHES : pendant quelques années je me suis fixé pour but de faire au moins une fois par an le trajet de St Dié vers le Col du Donon avec descente vers la vallée de la Bruche.

En 2010 ce fut le 31 mai, j'ai noté: temps très frais avec des nuages et vent d'ouest. Départ Molsheim 10 H 38, St Dié 11 h 39, puis la D 84 par la Voivre, la Hollande, Etival-Clairefontaine ( les cahiers de classe!), à Moyenmoutier au Mobalpa à gauche vers Ravines ( le Petit Paris ), vers St Prayel sans aller à Ravines. Toute cette partie depuis St Dié n'est pas super avec du vent d'Ouest, mais ensuite il va nous  pousser. Monument de la Résistance dans le vallon des Ravines 12 h 25, 20 km. Après ,pour changer un peu, je suis monté  par la R.F. du Ruisseau des Grands Devis, il y a des cailloux, j'ai poussé un peu le vélo , après cela roule mieux. je suis passé près d'un abri à 561 puis au Chêne de la Vierge, 13 h 40, il y a un abri, arrêt 10 mn. Direction la Croix de Malfosse ( 582), il y avait un petit feu et un homme endormi à côté, comme un chasseur de la Préhistoire. Ensuite chemin à plat vers les Quatre Bancs près de la Roche Mère Henri. Là il ya un petit abri qui vient d'être restauré en 2015, 13 h 48, 28 km. Après avoir ainsi pédalé en forêt sans voir personne, sinon le reposant près du feu, changement d'ambiance: chargement  ( ou déchargement, je  ne sais plus) d'un tracteur forestier sur un camion, du bruit et de la fumée!

Descente raide à 537 et remontée dans des cailloux ronds (toujours le  poudingue de St Odile!) au Col de Dialtrepoix, 14 h 24, 31km. J'aurais pu aussi passer par la Croix du Soldat, cela évite de descendre et de remonter. la suite est connue: Col Ferry, 781, 774, 15 H ,36 km, on passe sous la ligne haute tension, direction le Prayé, à l'abri qui penche à gauche et plus loin, avant la grande montée, descente tout droit vers  Etoile II en passant  à côté de la batterie allemande de 1915 ( de là les Allemands tiraient vers Celles dans la vallée de la Plaine par dessus la crête) 16 H, 50 km.

Après, Col du Donon, on passe derrière l'hôtel et on monte le long du pré ( un dernier effort avant la longue descente!), puis à droite sur la petite route vers le Col entre les Deux Donons, descente vers l'Abri du Sanglier par 798, 687, changer de carte ( Mt Ste Odile-Molsheim), 627, 568, 16 h 34, 57 km 62; puis tout droit par le cimetière militaire ou  par le vallon du Tiefenbach et le Petit Wisches, ce que j'ai fait ce jour là. Gare de Wisches 17 H.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×